Info! Please note that this translation has been provided at best effort, for your convenience. The English page remains the official version.

À propos de nous

  1. Quelle est l'origine du litige entre AFRINIC et Cloud Innovation ?
  2. Que signifie être un bon registre (intendant) des ressources de propriété intellectuelle ? 
  3. Comment AFRINIC valide-t-il les membres et alloue-t-il les ressources IP ?
  4. Quelle est la procédure de changement d'utilisation des ressources IP ?
  5. Eddy Kayihura a-t-il été suspendu en tant que PDG d'AFRINIC ?
  6. Y a-t-il eu des tentatives pour s'emparer de l'organisation en achetant des votes pour les sièges du conseil d'administration ?

 


 

1) Quelle est l'origine du litige entre AFRINIC et Cloud Innovation ?

Pour faire simple et pour que tous soient en mesure de comprendre la cause de la situation actuelle, il convient de se mettre à la place d’un gestionnaire de patrimoine terrien. Un membre de la communauté, soit Cloud Innovation, fait une demande auprès du gestionnaire pour qu’une parcelle conséquente de terrain lui soit allouée pour la construction d’un hôtel destiné au marché africain. Le gestionnaire du patrimoine terrien, soit AFRINIC, consent à une telle allocation selon ces termes précis. Quelque temps plus tard, le gestionnaire constate que le membre y a construit un centre commercial. Et vu que nous sommes dans l’univers immatériel du digital, il n’y a qu’une infime partie du terrain qui est utilisée en Afrique, faisant ainsi fi de l’accord initial et des permis alloués, qui sont censés habiliter la construction et la mise en opération d’un hôtel en Afrique.  

La supercherie est évidente. En juin 2020, AFRINIC a, conformément aux dispositions régissant l’allocation des adresses IP, attiré l’attention de Cloud Innovation au sujet du non-respect des clauses contractuelles et a appelé ce membre à s’expliquer et y remédier. En mars 2021, en voyant que les manquements relevés n’ont pas été adressés, AFRINIC n’a eu d’autre choix que d’initier les procédures stipulées par le “Registration Service Agreement (RSA)” qui régit la relation avec tout membre. Suite à cette démarche, Cloud Innovation a enclenché une procédure légale à l’encontre d’AFRINIC - une demande qui a été rejetée en juillet 2021. Après la décision de la cour, AFRINIC a résilié l’adhésion de Cloud Innovation, tout en donnant quand même un préavis de 2021 jours à ses utilisateurs pour des raisons humanitaires pendant la saison de pandémie. L’affaire entendue actuellement est une des conséquences d’un appel de Cloud Innovation contre ce jugement qui leur a été défavorable.

 

Aperçu des litiges en cours entre AFRINIC et Cloud Innovation

À ce jour, Cloud Innovation Ltd a engagé plus de 25 procédures contre AFRINIC devant la Cour suprême de l'île Maurice et 2 procédures devant la Cour suprême des Seychelles. D'autres procédures ont également été engagées par des sociétés associées à Cloud Innovation, notamment Larus Cloud Service Ltd, Africa on Cloud Ltd et Crystal Web (Pty) Ltd. Ces sociétés ont également réussi à obtenir des ordonnances provisoires contre AFRINIC, ce qui a effectivement empêché son conseil d'administration d’opérer. 

AFRINIC soutient que ces poursuites ont pour origine la décision de son conseil d'administration de déréférencer les adresses IP attribuées à Cloud Innovation au motif que cette dernière violait son RSA. En substance, AFRINIC soutient qu'en l'absence d'une politique IP permettant l'utilisation hors région ou la “leasing” des adresses IP qui lui sont attribuées conformément à son cadre d'élaboration des politiques, toutes les adresses IP actuellement attribuées doivent être utilisées en Afrique, qui est la région de service d'AFRINIC. Cloud Innovation le nie, d'où ses nombreuses actions en justice visant à empêcher AFRINIC d'exécuter effectivement les termes de son RSA. 

AFRINIC a écrit à Cloud Innovation pour l'informer qu'elle était en infraction avec le RSA, son Manuel de politique consolidé et la section 6 des statuts d'AFRINIC. 

 

Les dates suivantes sont importantes à noter :

  • 23 Juin 2020: AFRINIC a écrit à Cloud Innovation identifiant ses violations du RSA.
  • 13 Juillet 2020: Cloud Innovation a répondu à la lettre d'AFRINIC datée du 23 juin 2020.
  • 14 Juillet 2020: AFRINIC a accusé réception de l'e-mail de Cloud Innovation et a déclaré qu'il fournirait des commentaires après examen des documents qui lui seraient soumis.
  • 31 Décembre 2020: AFRINIC a informé Cloud Innovation que tout renouvellement de son RSA pour l'année 2021 serait soumis et sans préjudice de l'examen en cours entrepris par AFRINIC. 
  • 10 Mars 2021: AFRINIC a envoyé une lettre à Cloud Innovation exposant ses violations du RSA et a accordé à Cloud Innovation 30 jours pour remédier à ses violations ou montrer pourquoi AFRINIC ne devrait pas résilier le RSA.
  • 24 Mars 2021: Cloud Innovation a demandé une injonction contre AFRINIC et une ordonnance provisoire a été accordée le 25 mars 2021.
  • 07 Juillet 2021: L'arrêté de référé susmentionné a été annulé suite aux objections préliminaires soulevées par AFRINIC. 
  • 08 Juillet 2021: Considérant l'incapacité de Cloud Innovation à remédier à ses manquements ou à fournir une explication dans le délai contractuel de 30 jours, ainsi qu'au vu du jugement en date du 07 juillet 2021, le conseil d'administration d'AFRINIC a résilié à l'unanimité le RSA de Cloud Innovation mais en même temps et exceptionnellement autorisé ce dernier un délai de grâce de 90 jours avant de désenregistrer les adresses IP attribuées.
  • 13 Juillet 2021: AFRINIC s'est vu signifier un acte d'appel contre l'arrêt du 07 juillet 2021 ainsi qu'une autre ordonnance de référé empêchant la résiliation du RSA de Cloud Innovation. AFRINIC n'a rien fait, si ce n'est demander un avis juridique et maintenir le statu quo jusqu'à ce que l'affaire soit portée devant le juge le 15 juillet 2021.
  • 15 Juillet 2021: Suite aux éclaircissements obtenus par le juge et sur la base d'une déclaration faite par le représentant légal de Cloud Innovation pour une audience anticipée de l'appel susmentionné, AFRINIC s'est engagé à rétablir l'adhésion-ressource de Cloud Innovation en attendant la décision dudit appel.
    Il est pertinent d'ajouter que l'appel devait initialement être entendu le 11 novembre 2021, mais par la suite, suite aux mesures prises par Cloud Innovation, il a été reporté au 27 janvier 2022.
  • 23 Juillet 2021: Cloud Innovation a demandé et obtenu une Autorisation Provisoire de Saisie, communément appelée Ordonnance de Gel, aux fins de geler toutes les sommes jusqu'à 50 Millions USD détenues, séparément et conjointement, par la SBM (Mauritius) Ltd et Mauritius Commercial Banque Ltd.
  • 03 Septembre 2021: Cloud Innovation a déposé une demande d'arrêté l'autorisant à procéder à la "saisie conservatoire" de l'ensemble des 6.9 millions IPv4 adresses inutilisées actuellement détenues par AFRINIC. Cette demande a été annulée le 07 septembre 2021.
  • Février 15: Le juge a déclaré l'ordonnance d'autorisation provisoire de saisie (c'est-à-dire l'ordonnance de blocage) nulle et non avenue.
  • Février 26: Cloud Innovation a demandé l'autorisation de saisir provisoirement entre les mains des tiers saisis (c'est-à-dire les banques) toutes les sommes détenues par les tiers saisis au nom d'AFRINIC jusqu'à la somme de 10 millions USD. Cloud Innovation a retiré sa candidature le 06 décembre 2021
  • 01 Décembre 2021: AFRINIC a adressé une lettre à Cloud Innovation exposant la mauvaise foi de ce dernier pour ne pas avoir permis que l'appel soit entendu le 11 novembre 2021 et informant Cloud Innovation que son adhésion aux ressources prendrait fin le 31 décembre 2021.
  • 03 Décembre 2021: Cloud Innovation a demandé et obtenu une ordonnance de référé contre AFRINIC afin de ne pas exécuter le contenu de sa lettre du 01 décembre 2021. Cette ordonnance de référé est toujours en vigueur contre AFRINIC.
  • 14 Février 2022: L'appel de Cloud Innovation contre l'arrêt du 07 juillet 2021 a été rejeté avec dépens. 

Par souci d'exhaustivité, des informations sur d'autres affaires initiées par Cloud Innovation contre AFRINIC sont disponibles sur : https://afrinic.net/court-cases

 

Qu'est-ce que cela signifie d'être un bon registre (gestionnaire) des ressources IP ?

À la fin des années 1980, l'Internet a commencé comme un projet expérimental dans le but d’interconnecter un petit nombre d'Institutions de recherche, basé sur la confiance et en objectif, le bien que l'Internet apporterait dans la vie de plusieurs personnes. Dès le début, chaque appareil directement connecté à Internet avait besoin d'une adresse IP (Internet Protocol) - un numéro unique qui identifie l'appareil et lui permet d'être localisé sur le réseau. Pour que le système fonctionne, chaque appareil connecté doit avoir une adresse unique. Il était donc important que l'attribution des adresses IP soit soigneusement enregistrée pour éviter les conflits. En 1992, l'IETF (Internet Engineering Task Force) a recommandé que les ressources numériques d’Internet soient gérées par des organisations subsidiaires au niveau régional. En conséquence, les registres Internet régionaux (RIR) ont été créés pour assumer ce rôle d'allocation et de gestion régionales en coopération avec l'IANA. Aujourd'hui, il existe cinq RIR - APNIC, ARIN, RIPE NCC, LACNIC et AFRINIC. AFRINIC a été créé en tant que registre Internet régional conformément à la résolution de l'ICANN du XNUMX avril XNUMX pour servir la région Afrique. Résolution ICANN du 8 avril 2005 pour servir la région Afrique.

Les opérations d'AFRINIC sont guidées par ses statuts, comme indiqué dans la clause 3.4, entre autres, comme suit : fournir le service d'allocation et d'enregistrement des ressources Internet dans le but de permettre les communications via des protocoles de réseau de système ouvert et d'aider au développement et à la croissance de l'Internet dans la région d’Afrique.

Les directives d'utilisation des adresses IP sont élaborées selon un processus “bottom-up”, où ces directives sont proposées, débattues et adoptées à la suite de discussions publiques au sein de la communauté Internet d’Afrique. Il est expressément indiqué dans notre RSA que les adresses IP déléguées aux membres ne sont la propriété de personne. 

Tout comme les quatre autres registres Internet régionaux, AFRINIC a des dispositions qui déterminent comment les ressources IP qui sont délivrées à ses membres doivent être utilisées. AFRINIC est le registre Internet pour les adresses allouées à l'Afrique - l'IPv4 étant une ressource limitée et actuellement rare, et la part allouée à l'Afrique étant inférieure à 6% des ressources mondiales. La question de la protection et de la distribution de cette ressource en Afrique avec intégrité n'est donc pas négociable. Cela met encore plus en exergue la mission d’AFRINIC et la raison pour laquelle nous devons tout faire pour que les choses soient faites avec intégrité et selons les règles établis. C'est le mandat de tout registre Internet dans le monde.

AFRINIC est plus que jamais déterminée à continuer de jouer un rôle de premier plan dans la transformation numérique durable et le développement socio-économique de l'Afrique. Et nous entendons le faire en affirmant notre intégrité et notre dévouement indéfectible à la communauté Internet d’Afrique.

AFRINIC réaffirme son engagement à remplir sa mission essentielle de gestion efficace des adresses IP en Afrique. 

 

3) Comment AFRINIC valide-t-elle les membres et alloue-t-elle les ressources IP ?

Les membres sont validés sur la base des critères d'éligibilité suivants :

  • Légalement constituée et fournissant des services dans la région AFRINIC.
  • Plan détaillé d'utilisation des ressources IP pour les huit prochains mois pour IPv4 et les douze mois pour IPv12.
  • Existence d'une infrastructure réseau dans la région AFRINIC
  • Avoir une licence d'opérateur de service valide dans le pays d'exploitation (si le service nécessite une licence dans ce pays)
  • Avoir un contrat avec un fournisseur de services en amont si vous êtes un utilisateur final.
    • Plus d'informations peuvent être trouvées ici.

Le membre potentiel doit soumettre la documentation suivante aux services d'enregistrement

  • Preuve d'incorporation légale (certificat d'enregistrement de l'entreprise, certificat d'incorporation, journal officiel, etc.)
  • Certificat de bonne réputation (certificat d'enregistrement fiscal récent, certificat de titularisation) ou
  • Preuve de résidence physique (facture de services publics d'eau ou d'électricité)
  • Copies d'identification pour les contacts enregistrés

 

Quelle est la procédure de changement d'usage des ressources IP ?

Tout changement de procédure pour un membre est couvert par les sections suivantes du RSA qui est le contrat signé entre AFRINIC et son membre. 

La section 2 (d) du “Registration Services Agreement” stipule que "lorsque les informations originales soumises ont fait l'objet d'un changement, celui-ci doit être notifié rapidement, précisément et complètement à AFRINIC par un contact autorisé et valide.”


La section 2 (e) du Registration Services Agreement stipule que le candidat doit répondre rapidement, précisément et complètement à toute demande de renseignements formulée par AFRINIC au cours de la demande ou pendant la durée du contrat.

 

5) Eddy Kayihura a-t-il été suspendu en tant que PDG d'AFRINIC ?

Le 30/06/2022, suite à une demande ex parte faite par Crystal Web (Pty) Ltd, l'honorable juge PDR Goordyal-Chittoo a émis une Ordonnance provisoire ayant la nature d'une injonction restreignant et empêchant :

  1. AFRINIC et M. Kayihura ainsi que leurs représentants et/ou agents et/ou préposés d'agir sur la résolution du conseil portant le numéro de référence 202110.655Et
  2. M. Kayihura d'agir en tant que directeur d'office d'AFRINIC jusqu'à ce que le conseil d'administration d'AFRINIC soit reconstitué par élection.

Un poste d'office désigne simplement le processus par lequel un administrateur est nommé automatiquement en occupant un autre poste. Par exemple, le président-directeur général (PDG) d'une organisation peut être administrateur d'office d'une organisation.

M. Kayihura est le directeur général d'AFRINIC, contrairement aux opinions trompeuses de certaines publications médiatiques.

 

 

6) Y a-t-il eu des tentatives pour s'emparer de l'organisation en achetant des votes pour les sièges du conseil d'administration ?

Certaines entités tentent de s'emparer du conseil d'administration d'AFRINIC par des moyens illégitimes, tels que l'achat de votes pour les élections des membres du conseil. 

À cet égard, certains des membres ressources d'AFRINIC nous ont informés qu'un soi-disant investisseur les a approchés avec un contrat à signer. Lors de la signature du contrat proposé entre «l'investisseur» et le membre ressource d'AFRINIC, le membre ressource doit partager ses informations d'identification de la plate-forme des membres en échange d'un montant de 3000 USD.

L'accès à ces informations expose les informations des membres relatives à la gestion de leurs ressources IP (blocs IP et ASNs), d'où le risque de voir leurs ressources allouées altérées et éventuellement de vol. Nous souhaitons attirer l'attention sur le fait que l'accès au portail des membres donne également à cet intrus le droit d'accéder à la plateforme de vote électronique AFRINIC en utilisant les informations d'identification du membre ressource, lui permettant de voter au nom du membre ressource.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Partenaires AFRINIC

Protocole d'accord AFRINICLe Centre d'information sur le réseau africain (AFRINIC) est l'un des cinq registres Internet régionaux dans le monde, créé pour assurer une distribution et une gestion équitables des ressources de numéros Internet en Afrique. Comme les quatre autres registres Internet régionaux, AFRINIC est membre de l'Organisation des ressources de numéros et fonctionne comme une organisation non gouvernementale et à but non lucratif basée sur ses membres.

 

Depuis sa création en 2005, AFRINIC a collaboré avec un large éventail d'organisations pour unir leur expertise afin de catalyser le développement de l'utilisation d'Internet et des nouvelles technologies en Afrique. AFRINIC a signé un protocole d'accord avec certaines de ces organisations pour entrer en coopération ou en partenariat.

 

Cependant, dans d'autres cas, AFRINIC a rejoint certaines organisations dans lesquelles il contribue à des questions relatives à l'expertise d'AFRINIC et aux avantages de la communauté Internet d'AFRINIC.

 

Entre autres, AFRINIC a signé des accords de coopération ou d'adhésion avec :

 

Partenaires et partisans d'AFRINIC  

macra    

Autorité de régulation des communications du Malawi (MACRA)

https://macra.mw

  pch

 

 

Chambre de compensation des paquets

https://www.pch.net

  carie

 

 

Centre Africain de Recherche en Intelligence Artificielle (CARIA)

 

ville unique

 

 

Université de Cape Town

https://www.uct.ac.za

  isoc

 

 

Internet Society (Afrique)

https://www.internetsociety.org/regions/africa/

  menptd  

Ministère de l'Economie Numérique, des Postes et de Transformation Numérique du Burkina Faso (MENPTD)

https://www.mdenp.gov.bf

  atu

 

 

Union Africaine des Télécommunications (ATU)

https://www.atuuat.africa

logo cto

 

 

Organisation des télécommunications du Commonwealth (CTO)

https://www.cto.int/ 

logo officiel de l'itu bleu rvb 300px  

Union internationale des télécommunications (UIT)

https://www.itu.int

  objectif

 

 

Méta (Facebook)

https://about.facebook.com 

  menc bénin

 

 

Ministère du Numérique et de la digitalisation de la République du Bénin

https://numerique.gouv.bj

  sata

 

 

Association des télécommunications d'Afrique australe

 

  arptc

 

 

L'Autorité de régularisation de la poste et des télécommunications du Congo

https://arptc.gouv.cd/

smartafrique

 

Secrétariat Smart Africa

https://smartafrica.org

INX-ZA  

INX-ZA

https://www.inx.net.za

  astéroïde ix2  

Astéroïde

https://www.asteroidhq.com/about

  après  

Organisation africaine des domaines de premier niveau (AFTLD)

https://www.aftld.org

  arpce

 

 

L'ARPCE, Agence de Régulation des Postes et des Communications Électroniques

https://www.arpce.cg/about

gix

 

Échange Internet du Ghana (GIX)

http://www.gixa.org.gh

  afralo

 

 

Organisation At-Large régionale africaine

https://atlarge.icann.org/ralos/afralo

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email